Devenir freelance sur Internet, avantages ou risques ?

Dans un contexte de mondialisation, de boom démographique et de chômage, bon nombre de gens se tournent vers l’entrepreneuriat comme seule issue de secours. Cet état de choses est favorisé par la prolifération des métiers en freelance sur internet. Cependant, la question du statut professionnelle demeure assez délicate et il importe d’en mesurer les implications. Faut-il vraiment se lancer dans le freelance ?

En consiste le freelance ?

Le freelance désigne le travail effectué en qualité d’indépendant. On parle alors du statut de travailleur indépendant pour une personne qui est à la fois entrepreneur, propriétaire et son propre employé. Il peut décider de s’enregistrer en tant qu’entreprise individuelle ou en tant que société. Si le premier est le plus simple et surement le plus répandu, il suppose de même que le responsable devra éponger ses éventuelles dettes avec ses avoirs privés. En cas de société, il serait propriétaire à la hauteur du capital apporté. Il existe une large liste de statut s’il décide d’être une société.

Les avantages du freelance

En devenant autoentrepreneur, on fait ainsi le choix d’un grand nombre d’avantages eu égard du travail en tant qu’employé pour une structure.  Le principal est sans doute la liberté. Être son propre patron et ne dépendre que de ses propres choix. À cet effet, son premier allié est le temps, car il est appelé à organiser son temps de sorte à en tirer le meilleur selon ses objectifs. Il bénéficie ensuite de la liberté géographique. C’est à lui de décider de son lieu de travail. Cela est assez important, car signifiant qu’il peut travailler de sa propre maison ou à tout autre endroit qui lui permet de travailler au maximum avec un minimum de dépenses.  

À ce point s’ajoute le fait que le travail nécessite en général peu d’outils. Ainsi, des choix rationnels permettront d’avoir un bon rendement avec un usage efficient des ressources. En optant pour du freelance, l’entrepreneur devient libre non seulement du choix de ses clients, associés collaborateurs, mais aussi de celui des missions à effectuer. Autrement dit, il décide du travail à effectuer et se paye donc lui-même son salaire de par ses prestations.

Les risques du freelance

Le freelance est un choix qui intègre un niveau de risque qu’il importe de bien analyser avant de s’y lancer. Le principal mal de ce choix est la menace de la procrastination qui devient du coup un perpétuel combat. Ainsi, le principe fondamental est de devoir faire preuve d’une grande rigueur envers soi-même dans l’acquisition de connaissances requises pour assumer amplement les missions reçues. Une autre implication de ce choix est l’irrégularité du revenu qui est strictement fonction du rendement mensuel. En réalité, le nombre de missions disponible est imprévisible ce qui rend la menace de chômage réelle de façon permanente. Un autre aspect important est la crédibilité des clients. Il est assez difficile de pouvoir s’assurer à priori de la bonne foi de ses clients.

En général, le choix du freelance est presqu’un saut dans le vide ayant l’espoir pour seul appui. Si les avantages en font une option de plus en plus prisée des jeunes gens, il n’en demeure pas moins qu’il est assez risqué. Il s’agira donc pour tout aventurier de tenter de tout perdre pour pouvoir tout gagner.