SEO, les critères indispensables à optimiser

SEO, les critères indispensables à optimiser

août 16, 2019 1 Par Netorama

En matière de SEO ou référencement naturel, il y’a de nombreux critères qui ne faut surtout pas négliger si vous souhaitez que votre site Internet puisse décoller et se retrouver dans des positions convenables. Il y’a encore une dizaine d’années, il était possible de pouvoir positionner son site internet sur des positions à fortes concurrences sans aucun travail d’optimisation poussée. Aujourd’hui ce n’est plus possible pour différente raison. La première la concurrence. En effet, la concurrence et le poids stratégique d’une bonne position sur Google motive tous les acteurs professionnels ou non à tout faire pour bien se positionner, si vous ne prenez pas le train en marche vous resterez sur le quai de la gare et ce sera la mort de votre site internet.

L’optimisation SEO de votre site web se fera donc au travers de différentes actions que vous devrez mener pour gagner rapidement des mots clés nouveaux et positions. Nous allons donc voir succinctement les différents leviers à optimiser sur votre site web. Chaque levier fera par la suite l’objet d’un article bien plus détaillé.

L’importance des balises HTML et sémantiques

Les balises sémantiques sont celles qui animent l’organisation de votre site internet. Ces balises permettront ainsi de retranscrire aux robots des moteurs de recherches l’information contenu sur votre article ou page. En exploitant les balises à jour, celles utilisées par Google, vous assurez une meilleure compréhension de votre contenu.

Ainsi, vous devrez donc à chaque page de votre site internet respecter ces règles suivantes :

  • Utiliser une balise title unique qui reprend l’idée principale de votre page, idéalement en y ajoutant le mot clé le plus important.
  • Utiliser les balises sémantiques de structure ( H1, H2 etc…) pour organiser votre contenu en idée de façon structurelle et glissante. Il est important surtout de garder en tête que la balise H1 doit être unique à chaque page. Plus vous arriverez à diversifier ces balises, plus vous aurez de chance à vous positionner sur différent mot clé.
  • Utiliser les balises “alt” pour décrire les images en indiquant l’expression principale qui décrit cette image. Les balises “alt” permettent ainsi de donner une “alternative” à Google en décrivant l’image, chose que Google ne peut pas faire sinon ( en tout cas pas encore ).contenu seo

Il est aussi important d’exploiter la technique des url rewriting. Cela consiste à intégrer dans les url les mots clés important de la page. Pensez aussi à ne pas vous limiter à quelques mots clés important dans vos contenus. En ouvrant le champs lexical, en utilisant des synonymes, des expressions “longues train” ( composée de plusieurs mots clé ), vous développer vos chances de gagner du trafic secondaire mais très utile.

L’importance du chargement des pages, surtout en mobile

Google fut durant de nombreuses années peu regardant sur la vitesse de chargement des pages, aujourd’hui ce n’est plus le cas et donne un petit “point de bonus” à tous les sites faisant un effet en ce sens. Imaginez vous galérant durant des minutes pour charger un contenu, ce n’est plus possible. Ainsi, en optimisant le code source de vos pages, en utilisant des outils mis en ligne par Google comme Pagespeed ou par d’autres partenaires tels que Dareboost, vous aurez toutes les options à configurer et à optimiser pour booster la vitesse de chargement.

Google Mobile First

Il s’agit d’un des derniers algorythme de Google qui apporte plus de spécificité à la technologie mobile. Google a décidé ainsi de se baser à présent exclusivement sur la présence des sites mobiles dans son index. Cela veut dire que si votre site internet n’est pas responsive pas exemple, Google analysera la version Desktop et en tirera les conséquences. Il est donc très important aujourd’hui de proposer une version optimisée mobile.

Le contenu et son maillage, un indice de qualité

De tout temps, avoir du contenu de qualité est indispensable pour espérer truster les tops positions de Google. Cela veut donc être en mesure de savoir décrypter du contenu de qualité. Tout d’abord, certain référenceur auront tendance à définir un minimum de mots à avoir sur une page pour qu’elle soit considérée de qualité. Je ne pense pas que ce critère soit très important. En effet, prenons un exemple tout simple. Sur la requête “quel est le fuseau horaire au Maroc”. Vous n’allez pas écrire un pavé de 300 ou 500 mots ? Il suffira de répondre à la requête et de travailler d’autres critères SEO.

Google est certes un algorithme mais basée sur de la réflexion humaine, il ne faut pas l’oublier.

Donc pour résumer, si la requête visée vous demande de rédiger un long article, de le structurer, d’y intégrer des références externes, des vidéos, des images, allez y foncez. Mais dans le cas d’une réponse courte, cette dernière ne sera pas pour autant mal vu par Google.

En revanche, votre contenu devra toujours être basé sur une idée exclusive et ne pas copier du contenu déjà existant. Cette technique baptisée Duplicat Content est très néfaste pour votre SEO et vous mènera à un déclassement sans retour de votre site web, pensez y !

Lors de la rédaction de contenu, on peut être amené à rédiger des articles très long voire indigeste. Dans ce cas de figure, il est préférable de scinder vos articles en plusieurs articles reprenant une idée principale. Ces articles pourront ainsi être lié entre eux, c’est ce que l’on appel du maillage interne. Nous allons d’ailleurs utiliser cette technique de rédaction au travers de ce blog pour ne pas vous alourdir un écrivant un seul et gros article impossible à lire. Le maillage interne permet également de concevoir un bloc d’articles, liés entre eux, et traitant d’un champs lexical commun. C’est ce que l’on appel le cloisonnement sémantique.

Les backlinks et liens externes

Le netlinking est une notion très complexe mais indispensable. Il s’agit de développer la popularité de votre site internet au travers de l’acquisition de liens ( les backlinks ) mais également de diffuser de la popularité en créant des liens vers des sujets connexes ( liens externes ). Les liens externes permettent ainsi par exemple d’apporter plus de détail à une page ou un autre que vous avez rédigé. Ainsi, vous permettez à vos lecteurs d’avoir plus d’information. Ce lien crée sera donc  un backlink pour le site qui reçois et un lien externe pour vous. En créant des liens externes ne pensez surtout pas que vous faites du mal à votre site, vous développez son expertise et cela est très positif.

maillage interne

En revanche, à vous aussi de recevoir des liens. Ces liens sont appelés Backlinks. Ils sont indispensables et font partis des socles du SEO, notamment au travers de la théorie du PageRank Google.. Pour que Google, au travers de ces spiders, puissent déterminer de l’expertise et de la qualité de votre contenu il a besoin d’avoir des retours d’internautes. Ces retours sont sous la forme de liens. Pour schématiser, un internaute va lire un de vos articles, qu’il trouvera intéressant et va donc créer un lien sur son propre site, il “note” votre contenu. Plus vous obtiendrez de backlinks et plus votre site sera considéré comme important.

Hélas, cette technique  de grande limite et connait des abus par des SEO pas très honnêtes qui l’utilisent pour booster de façon artificielle leur position. Google tente de limiter cela mais il n’arrive pas en grande partie.

Les réseaux sociaux aussi…

L’obtention de liens à travers les réseaux sociaux est aussi un gage de qualité de contenu et de création de backlinks. Ainsi, pensez toujours à partager vos articles sur les réseaux sociaux si vous souhaitez booster le trafic de votre site. Vous aurez non seulement des visiteurs provenant des réseaux mais également une amélioration des positons de votre site sur Google.