Bienvenue sur Netorama !

Retrouvez régulièrement nos articles traitant de l'actualité digital, formation, média, business et finance !

Bitcoin, mythe ou véritable eldorado

Bitcoin, mythe ou véritable eldorado

bitcoin

Depuis bien des années, les banques et les institutions financières ne cessent de rebuter une large population. Cette dernière continue de dénoncer certaines manœuvres sources de crises économiques. La révolution que connait le monde avec les crypto monnaies ayant à leur tête le Bitcoin se justifie à ce titre amplement. Cependant, présenté comme la monnaie de l’avenir, le Bitcoin n’est pas pour autant sans intrigues. Est-ce un mythe ou véritable eldorado ?

Le Bitcoin, qu’est-ce que c’est ?

L’idée de base de création du Bitcoin est la recherche d’une alternative au système financier actuel basé sur la fluctuation de monnaies. Ces fluctuations sont gérées par des États et des regroupements d’États. Ainsi, le Bitcoin désigne non seulement une crypto monnaie, mais aussi un protocole de payement sécurisé et anonyme. Sa valeur fluctuante se basant sur la demande qui d’ailleurs dépasse largement l’offre, les gens l’adoptent plus comme un moyen d’investissement que comme moyen de paiement.

Pour disposer du Bitcoin, il suffit de créer un portemonnaie virtuel où ils seront stockés. Pour cela, vous avez le choix entre confier cette charge à un prestataire ou l’installer sur votre machine. Dans ce dernier cas, il va de soi que vous êtes garant de la sécurité de vos avoirs. Après cela, l’acquisition se fait soit par transaction de la part d’une tierce personne disposant au préalable de la monnaie, soit par achat sur une plateforme de vente contre payement en une autre monnaie.

bitcoin arnaque

Non-affilié à une institution particulière, il n’y a donc pas de cahier de compte. Le solde d’un investisseur est calculé instantanément sur la base de la chaine de toutes les transactions effectuées depuis la création de son compte. Cependant est-ce pour autant une monnaie sure ?

Critique sur le bitcoin

Le bitcoin est une monnaie virtuelle et de surcroit une première expérience. La compréhension de son fonctionnement requiert des connaissances assez poussées en cryptographie, mais il est clair qu’il s’agit là d’un instrument particulièrement complexe et avec assez de points d’ombres. Il est un instrument qui ne bénéficie pas de statut légal et qui donc n’est pas reconnu en tant que telle par les économies. Autrement dit, il n’y a pas d’assurance que l’échange du bitcoin contre l’euro par exemple serait possible à un instant quelconque considéré.

Dans l’utilisation du bitcoin, la garantie de la sécurité n’est pas tout à fait vraie. La production est totalement informatisée et donc peut être hackée. Toutefois, faut avouer que ceci n’est pas une tâche facile. À titre d’exemple, selon les experts en la matière, plusieurs millions de bitcoins auraient disparu. Cependant, le plus grand danger pour l’économie ne serait pas là, mais plutôt dans l’installation de certains logiciels indésirables sur des ordinateurs d’autrui possédant de serveur. Ce serait un moyen pour des escrocs de produire du bitcoin sans rien dépenser.

Il est aussi important de souligner que la production du Bitcoin nécessite une quantité considérable d’énergie et est donc une grande menace pour le climat. De plus, sa valeur étant basée sur la demande, elle peut chuter à tout moment. Ainsi donc, le bitcoin est un investissement sur un bien qui ne trouve son utilité que dans sa valeur, l’idée de base ayant été bien délaissée.

Netorama

Les commentaires sont fermés.